Réfléchissons ensemble à l’avenir

Voir et/ou télécharger :

Compte-rendu du 1er atelier de concertation
Compte-rendu du 2nd atelier de concertation
Compte-rendu du 3ème atelier de concertation

Ils construisent le futur coeur de village en miniature
ils-construisent-le-futur-coeur-du-village

Les habitants ont imaginé le futur coeur de village à l’échelle 1/200e.

Il y a quelques jours, les Mondouziliens étaient invités à participer au 3e atelier dédié à l’élaboration du coeur de leur village. Outre les orientations urbanistiques, la concertation consiste également à imaginer la création d’un quartier sur une parcelle de 5,5 hectares située derrière l’église. Ce projet concerne la construction potentielle d’une soixantaine de nouveaux logements, selon les recommandations du Schéma de cohérence territoriale.

Lors des précédents ateliers, les participants ont pris connaissance des enjeux et conduit une réflexion directement sur le terrain. Pour cette 3e réunion, il s’agissait de reproduire bâtiments, routes et espaces verts du futur coeur de village à l’échelle 1/200e. Cette matérialisation miniature a servi de base aux habitants pour chercher les réponses aux différentes problématiques fixées par la municipalité : «Comment créer une rue de village ? Comment organiser les maisons autour d’une placette ? Quels types de maisons permettront de répondre aux besoins des futurs habitants, selon leurs âges et leurs possibilités financières ?». Aussi, le maire Robert Medina se félicite de la qualité du travail des participants qui, «à partir de maquettes en bois, ont réfléchi aux implantations possibles des maisons, à l’organisation des jardins et au rapport avec l’espace public».

L’édile souligne régulièrement l’importance qu’il accorde à ce projet. «Il faut savoir que sur 245 habitants, il y a aujourd’hui 195 électeurs, qui ont donc plus de 18 ans. Aussi, Mondouzil est un village qui vieillit. Il faut avancer et ne pas le laisser mourir», rappelle-t-il, statistiques INSEE à
l’appui. Étant donné l’enjeu, Robert Médina n’envisage donc pas d’orchestrer ce développement sans y associer tous les Mondouziliens.

Le 4e atelier concernera la restitution de la réflexion menée par Jean-Yves Puyo et Mathilde Chesneaux, représentant le bureau d’études
«Architecture design urbain et paysages», lors des trois premières rencontres.

Emmanuel Vaksmann